La Communauté de Communes du Pays Rignacois a la compétence école depuis 1995. Elle est très attentive et attachée à cette mission. A la rentrée scolaire 2020/2021, il a été décidé d’abonner les enfants des classes CM1 et CM2 de toutes les écoles primaires du territoire à une revue trimestrielle : « le Petit Gibus ». Il s’agit d’un magazine des jeunes citoyens édité en collaboration avec les Associations des Maires. Trois thèmes retenus pour l’année scolaire : 1° trimestre : santé et hygiène de vie ; 2° trimestre : à la découverte de ma commune et de notre intercommunalité ; 3° trimestre : mon environnement, j’y tiens.

Cette revue a été particulièrement appréciée aussi bien par les élèves que par les enseignants. Afin de valoriser cette réflexion et, tout particulièrement, sur le thème de la commune et de l’intercommunalité, les membres du bureau de la communauté de communes ont décidé de réunir des représentants des élèves de chaque école primaire du territoire afin de présenter leurs observations et leurs questions.

Cette réunion de restitution s’est tenue le 15/06/2021 à la médiathèque de Rignac, ce lieu paraissant le mieux adapté à cet exercice. C’est ainsi que 13 enfants de tout le territoire, accompagnés des enseignants et des parents sont venus s’exprimer devant le bureau de la communauté de communes composé des maires et des vice-présidents.

Jean-Marc Calvet, président de la Communauté de Communes, a accueilli les enfants, enseignants et parents. Après une présentation du territoire (5 810 habitants dont 2 108 sur Rignac, 504 élèves en primaire) et l’attachement aux écoles (1 380€/an/enfant), il a laissé la parole aux membres du bureau qui, à leur tour, ont décliné leur fonction. Ensuite, chaque élève élu au sein de leur école, a pu poser les questions évoquées en classe. Elles étaient nombreuses démontrant ainsi l’intérêt porté par nos jeunes à la vie de notre territoire. Plusieurs domaines ont été évoqués :

Les transports scolaires qui sont maintenant du ressort de la région.

L’environnement et le cadre de vie : le traitement des déchets (compost, poules….), récupération de l’eau, mise place de container supplémentaire, propreté des rues et places. Il a été décidé d’organiser une journée commune pour le ramassage des déchets par les élèves dans chaque commune à la rentrée 2021/2022.

La cantine : après une présentation des obligations, le président a précisé qu’il avait demandé au prestataire de favoriser les circuits courts et produits du terroir afin d’obtenir un service de qualité.

La sécurité auprès des écoles : il a été répondu que seules, les communes ne pourraient pas résoudre le problème. Il s’agit d’acte de civisme en respectant la vitesse et le stationnement aux abords des écoles. Il est demandé aux élèves de sensibiliser leurs camarades et leurs parents. La sécurité est l’affaire de tous.

Mise en place de range-vélos : s’agissant d’une demande récurrente des diverses écoles, le responsable des services techniques étudie la faisabilité.

Pourquoi faire maire: la parole a été donnée à Benoît Olivié, maire nouvellement élu à Auzits. Il a précisé qu’il fallait avoir envie d’aider les gens en recherchant l’intérêt général. C’est un travail d’équipe, seul on n’est rien. La fonction est très prenante et ce n’est pas toujours facile à composer avec son travail et sa vie de famille mais, elle est aussi très enrichissante sur le plan personnel.

Le président, à l’issue de la réunion, a tenu à féliciter tous les enfants pour leur implication en y associant les enseignants qui ont su motiver leurs élèves, les parents qui ont pris le temps de les accompagner. Il a remercié Michel Pradels, vice-président en charge des écoles et coordinateur de cette rencontre, ainsi que tous les membres du bureau qui forment une équipe solide et dynamique. Cette initiative pourra être renouvelée au cours de la prochaine année scolaire.